Vous voulez investir dans le S&P 500 ? Voici 4 ETFs. Lequel est le meilleur ?

L'une des façons les plus simples d'investir, tout en diversifiant bien son portefeuille, est d'investir dans un FNB qui reproduit un indice de marché, plus précisément le S&P 500. Aujourd'hui, nous allons examiner 4 FNB qui reproduisent cet indice. Lesquels sont les meilleurs à acheter ?

De nombreux investisseurs n'ont pas le temps, ni même l'envie, de disséquer les choix d'actions individuelles. Pour ces investisseurs, il existe un moyen idéal d'investir, qui permet de gagner du temps et ne nécessite pas de grandes compétences analytiques. Il s'agit de l'investissement passif par le biais des ETF. La méthode la plus connue consiste probablement à acheter des ETF qui répliquent régulièrement l'indice S&P 500. Après tout, cette méthode d'investissement est recommandée aux investisseurs par Warren Buffett lui-même.

https://www.youtube.com/watch?v=IW0oplTg6j8

Il existe de nombreux ETF qui reproduisent cet indice américain majeur. Aujourd'hui, nous allons examiner brièvement les 4 principaux ETF de l'indice S&P 500 et déterminer lequel est actuellement le meilleur pour les investisseurs.

Pourquoi le S&P 500 ?

J'ai choisi le FNB S&P 500 principalement parce que cet indice est pratiquement la référence pour les marchés américains. C'est un indice qui comprend les 500 plus grandes entreprises américaines, donc je pense que pour un investisseur passif ou un investisseur novice, c'est une diversification assez décente, et aussi une protection contre les pertes. En bref, vous trouverez toutes les sociétés connues dans cet indice.

SPDR S&P 500 ETF Trust $SPY-0.2%

Un graphique des prix des ETF sur les 5 dernières années.

Ce FNB a été lancé par State Street Global Advisors en janvier 1993 et est le plus ancien et le plus grand FNB qui suit l'indice S&P 500 à ce jour. En bref, c'est le grand-père de tous les ETF sur cet indice. C'est aussi, à mon avis, l'ETF le plus connu au monde, et je pense que tous les pays le connaissent. Ce que l'on ne connaît plus autant, ce sont les différences avec les autres.

Ainsi, l'un des principaux avantages de cet ETF est sa grande liquidité et l'important volume de transactions, ce qui en fait l'ETF le plus liquide. Cela se reflète également dans les différences de prix entre BID et ASK, où ces différences sont minimes par rapport aux autres ETF. La société gère actuellement 379 milliards de dollars d'actifs et le rendement annuel du dividende de cet ETF est d'environ 1,55 %.

D'autre part, c'est un fonds qui est relativement cher en termes de frais par rapport à d'autres. En effet, le fonds prélève des frais de 0,095 %, ce qui en fait l'un des fonds les plus chers.

Avantages :

  • Une histoire longue et variée qui remonte à 1993. Ce FNB a réussi à surmonter à la fois la bulle Internet en 2000 et la crise hypothécaire en 2008. C'est un fonds qui a fait ses preuves.
  • Parmi les 4 fonds, c'est celui qui a le plus d'actifs sous gestion pour les investisseurs, ce qui souligne également sa crédibilité. En termes de valeur des actifs sous gestion, il est le plus important des 4 fonds mentionnés.
  • C'est également le FNB le plus liquide. Cela permet aux investisseurs d'acheter et de vendre avec une plus grande tranquillité d'esprit car il a le plus grand volume de transactions quotidiennes.

Inconvénients :

  • Ce FNB est le plus cher en termes de frais. Ses concurrents ont des frais pouvant aller jusqu'à un tiers. En bref, vous devez vous attendre à payer un supplément.
  • Un autre problème est que cet ETF n'est pas disponible pour les investisseurs européens. Mais j'ai déjà résolu ce problème, et j'ai récemment écrit un article ici sur la façon d'acheter de tels ETF.
  • Il a aussi actuellement le plus faible rendement en dividendes des 4 fonds mentionnés. La différence n'est pas marquée, mais elle est là.

FNB iShares Core S&P 500 $IVV-0.2%

Un graphique du cours de l'ETF sur les 5 dernières années.

L'une des plus importantes sociétés d'investissement au monde, BlackRock, est à l'origine de ce FNB. Cet ETF a été créé en 2000, donc au moment de l'éclatement de la bulle Internet. Cet ETF est très connu, mais pas autant que le SPY. Ce qui se reflète ensuite dans certains aspects de cet ETF.

L'un des aspects où cela se reflète est celui des coûts que l'investisseur doit payer. Ici, ils ne sont que de 0,03 %, ce qui est nettement inférieur à ceux du FNB précédent. Ce FNB suit également l'indice S&P 500, et ses actifs sous gestion s'élèvent à environ 311 milliards de dollars. Le rendement du dividende au cours des 12 derniers mois était de 1,57 %.

En termes de liquidité, elle n'est pas aussi élevée ici que dans le cas précédent, mais même ainsi, il ne devrait pas y avoir de problème complet pour acheter et éventuellement vendre ce FNB, il peut juste y avoir une plus grande différence entre le prix BID et ASK.

Avantages :

  • L'un des principaux avantages de cet ETF est son faible coût, qui est de 0,03 % par an, soit environ un tiers du coût de l'ETF SPY.
  • L'un des autres avantages est le rendement en dividendes légèrement plus élevé, qui peut également faire une différence décente au fil du temps.

Inconvénients :

  • L'un de ces inconvénients majeurs est la liquidité de cet ETF particulier, qui est plus faible que dans le cas précédent. Cela peut créer un écart plus important entre le prix BID et le prix ASK. Dans le pire des cas, s'il n'y a pas assez de liquidité sur le marché, il peut être difficile de vendre cet ETF.
  • Un autre inconvénient est la valeur des actifs sous gestion, qui est ici de 311 milliards de dollars, ce qui en fait un ETF plus petit que le cas précédent. Pour certains investisseurs, cela peut jouer un rôle dans la psychologie, par exemple.
  • Le dernier point que je ne prendrais pas du tout comme un désavantage, mais plutôt comme un ajout, c'est que cet ETF est en bourse depuis moins longtemps que le SPY, mais il est quand même là depuis assez longtemps pour avoir vécu quelque chose. En termes de prix, ces deux premiers FNB sont à peu près identiques.

Vanguard S&P 500 ETF $VOO-0.2%

Un graphique des prix des ETF sur les 5 dernières années.

La société derrière cet ETF est Vanguard, qui est assez connue dans le monde. Cet ETF a été créé en 2010, il n'a donc que 12 ou 13 ans. On peut donc dire qu'il n'a que partiellement vécu la crise économique, et la chute des cours en 2020. De ces 4 ETF, c'est celui qui est en bourse depuis le moins longtemps. Mais malgré cela, il a réussi à copier de près l'indice S&P 500. Le rendement en dividendes est de 1,59 % sur les 12 derniers mois. Quant aux frais, ils sont équivalents à ceux du concurrent de BlackRock mentionné plus haut, soit un coût annuel de 0,03 %.

Étant donné qu'il s'agit d'un ETF relativement nouveau, cela se remarque dans certains domaines. Par exemple, la liquidité et les volumes de transactions sont ici nettement inférieurs à ceux des deux ETF précédents. Une autre chose est la taille du fonds, ou plutôt la taille des actifs que le fonds gère, qui est d'environ 282 milliards de dollars US. Cela se reflète également dans le prix de cet ETF, qui est légèrement inférieur à celui des deux précédents.

Avantages :

  • Un avantage pour certains investisseurs peut être le prix de cet ETF, qui est inférieur à celui des deux concurrents précédents.
  • Un autre avantage est encore les faibles frais, avec des dépenses annuelles de seulement 0,03%.
  • Cet ETF offre actuellement un rendement en dividendes de 1,59%, ce qui est encore plus élevé que les deux précédents.

Inconvénients :

  • Ce FNB a été sur la bourse pendant la plus courte période de temps parmi les 4, ce qui est suggéré par les autres inconvénients qui peuvent se produire ici.
  • L'un des principaux inconvénients est la liquidité nettement moindre que dans les deux cas précédents, où nous pouvons nous retrouver dans une situation où, si nous vendons l'ETF, il n'y aura plus de contrepartie pour nous l'acheter et nous devrons escompter nos créances. La détention à long terme élimine considérablement cette situation.
  • Un autre inconvénient est celui des actifs sous gestion, où cet aspect peut à nouveau avoir un effet plus psychologique sur les investisseurs. En bref, la société n'existe pas depuis très longtemps et n'a donc pas réussi à accumuler autant d'actifs sous sa gestion.

Portefeuille SPDR S&P 500 ETF $SPLG-0.2%

Un graphique du prix de l'ETF sur les 5 dernières années.

Le dernier en date est le SPDR Portfolio S&P 500 ETF de State Street Global Advisors. Ce FNB a été lancé en 2005, et à mon avis, c'est le choix le moins attrayant des 4 mentionnés. Ne serait-ce que pour le fait qu'il offre exactement les mêmes frais élevés que l'ETF de Vanguard, avec exactement le même rendement élevé des dividendes.

Mais d'un autre côté, il a beaucoup moins d'actifs sous sa gestion, et les volumes de transactions ne sont pas plus élevés non plus. Ainsi, cet ETF n'apporte pas beaucoup d'avantages supplémentaires par rapport aux trois autres ETF mentionnés ci-dessus. Toutefois, il présente un avantage, notamment pour les investisseurs qui ne disposent pas d'un capital important et qui souhaitent investir régulièrement dans le S&P 500. En effet, cet ETF est le moins cher des 4.

Avantages :

  • Le principal avantage ici est le prix de cet ETF, qui est assez bas. Ceci est principalement dû à l'importance des actifs qu'il gère.
  • Bien sûr, les faibles frais peuvent également être considérés comme un avantage, mais ils sont exactement les mêmes que pour les 3 derniers ETF. Il en va de même pour le rendement du dividende, qui n'est pas non plus très différent.

Inconvénients :

  • Le plus important pourrait être le montant des actifs que la société a sous sa gestion. Bien qu'il soit en bourse depuis plus longtemps que ses concurrents, il est à la traîne à cet égard. Cela pourrait simplement être dû au fait qu'il ne s'agit pas d'un ETF aussi populaire, et donc que peu d'investisseurs y investissent.
  • Un autre inconvénient qui en découle est la liquidité plus faible, qui peut entraîner des complications lors de l'achat ou de la vente d'ETF, et peut également entraîner des différences de prix plus importantes entre BID et ASK. Bien sûr, cet inconvénient peut être largement éliminé par un investissement à long terme.

Quel est le bon ETF ?

Il n'existe pas de guide universel qui dise que tel ou tel ETF est le meilleur. En bref, il faut choisir en fonction de ses préférences. Puisque la composition de ces ETF est pratiquement la même ici, essayons de les répartir selon les paramètres susmentionnés.

$SPY-0.2% - Si vous recherchez une qualité qui a fait ses preuves au fil des ans, tout en ne vous souciant pas tant des frais, et que vous êtes en mesure de rogner quelques centièmes de % de rendement, alors cet ETF est le bon choix pour vous ici. La grande liquidité vous permet d'acheter à tout moment et aussi de vendre à tout moment. Malheureusement, vous devrez payer un supplément pour cet ETF sous la forme de frais annuels, qui sont trois fois plus élevés que ceux de la concurrence. Mais c'est une sorte de valeur sûre.

IVV $-0.2% - Si vous vous souciez du montant des frais que vous payez et si vous vous assurez d'obtenir le rendement maximal des dividendes, je choisirais personnellement ce FNB. Il n'a pas le rendement de dividende le plus élevé des 4 mentionnés ci-dessus, mais c'est une sorte de juste milieu qui a également été sur le marché boursier pendant un certain temps. Mais vous devez vous contenter de moins de liquidité ici que dans le cas mentionné ci-dessus.

$VOO-0.2% - Si vous n'êtes pas contre une liquidité encore plus faible que dans les deux cas précédents, et que vous voulez aussi le rendement en dividendes le plus élevé actuellement, alors je choisirais ce FNB. Vous pouvez même l'obtenir à quelques dollars de moins que les deux concurrents précédents. Cependant, ce n'est pas un FNB aussi populaire que dans les deux cas précédents. Personnellement, je préférerais IVV.

$SPLG-0.2% - Si vous n'avez pas de courtier qui ne supporte pas l'achat d'actions fractionnées, et que vous voulez également investir régulièrement dans l'indice S&P 500, mais que vous n'avez pas les fonds nécessaires pour acheter l'un des trois FNB mentionnés ci-dessus, vous pouvez profiter du fait que ce FNB se négocie à un prix relativement bas. Cependant, vous devez accepter qu'il n'est pas aussi connu que ses 2 premiers concurrents, et la liquidité plus faible correspond à cela, mais vous pouvez principalement éliminer cela en investissant simplement à long terme.

Conclusion

Aujourd'hui, nous avons examiné les ETF sous un angle légèrement différent. Et comme vous pouvez le constater, bien que ces ETF répliquent le même actif sous-jacent, ils sont légèrement différents les uns des autres. Oui, ces différences de frais et de rendement en dividendes ne sont pas fondamentales, mais sur le long terme, elles peuvent devenir très prononcées.

J'utilise personnellement le $SPY-0.2% pour les transactions d'options, et pour ce qui est d'un ETF dans lequel investir, pour moi personnellement je choisirais l'ETF BlackRock. En bref, j'opterais pour une sorte de solution intermédiaire où l'aspect général de l'ETF me convient probablement le mieux, qu'il s'agisse des frais, du rendement des dividendes ou de la liquidité potentielle si je décide de vendre l'ETF.

AVERTISSEMENT : Je ne suis pas un conseiller financier et ce document ne constitue pas une recommandation financière ou d'investissement. Le contenu de ce document est purement informatif.

Lire l'article complet gratuitement?
Alors continuez 👇

Vous avez un compte ? Puis connectez-vous . Ou en créer un nouveau.

No comments yet
Timeline Tracker Overview