Actions à éviter absolument et à ne pas acheter dans la situation actuelle du marché

Les investisseurs entendent souvent parler de ce qu'ils doivent acheter, mais dans cet article, nous nous concentrerons sur ce que les investisseurs doivent éviter dans ce marché baissier. Après tout, le marché baissier est officiellement là et la question est de savoir comment l'affronter.

N'achetez pas

Dans tous les cas, les investisseurs doivent réagir d'une manière ou d'une autre et faire tout ce qu'ils peuvent pour au moins se protéger et protéger leurs actifs. C'est pourquoi nous allons énumérer ici quelques actions qu'il vaut mieux éviter à mon avis.

United Airlines $UAL-4.6%

Même si les choses ne semblaient pas complètement mauvaises il y a un peu plus d'un mois, je pense que les investisseurs devraient éviter cette société à ce stade.

  • La direction de United Airlines a déclaré qu'elle s'attendait à ce que les revenus des passagers augmentent jusqu'à 25 % au deuxième trimestre par rapport aux niveaux de 2019.
  • Cela laisse fortement entendre que la demande de vols est bien supérieure aux niveaux d'avant la pandémie et que United peut commencer à rembourser une partie de la dette qu'elle a contractée.
UAL

En présence d'un marché baissier, les consommateurs sont susceptibles de commencer à réduire les dépenses "inutiles", car ils s'attendent à ce que le marché se détériore. Cela signifie une baisse des dépenses globales en matière de loisirs et de voyages et une baisse des revenus potentiels pour United Airlines.

MGM Resorts International $MGM-3.1%

MGM Resorts International s'est révélé être une action très volatile au cours de la semaine dernière. Il a même connu des jours où il a fait un bond de plus de 10 %. Cela peut sembler très intéressant, mais les actions des casinos et l'industrie du divertissement en général ont été malmenées par la pandémie jusqu'à présent. Et même si les bénéfices restent élevés dans une sorte de reprise post-pandémique, je ne pense pas qu'ils vont continuer à augmenter et je m'attends à l'inverse.

https://www.youtube.com/watch?v=ffY5NZlBU5w

  • Le revenu de MGM au premier trimestre s'est élevé à 2,9 milliards de dollars, soit une hausse de 73 % par rapport à 1,6 milliard de dollars l'année précédente.
  • C'est un signal fort du retour des dépenses de divertissement et de loisirs.
  • Toutefois, les investisseurs doivent tenir compte du fait que si les réservations n'ont pas encore ralenti, il y a eu un ralentissement des dépenses en matière de jeux et de services de casino, et je ne pense pas que ce soit terminé.

Penn National Gaming $PENN-4.8%

Le revenu de Penn National au premier trimestre a augmenté de 23% pour atteindre 1,56 milliard de dollars, dépassant légèrement les attentes. Les analystes, dont Steven Wieczynski de Stifel, pensent que la diversification géographique de Penn l'aide par rapport à d'autres actions comparables - MAIS

https://twitter.com/PNGamingInc/status/1523760333688651783

Il est vrai que Penn National exploite 44 propriétés dans 20 États, des paris sportifs en ligne dans 13 juridictions et des iCasinos dans 5, mais il n'est toujours pas judicieux d'investir dans les actions du secteur à l'aube d'une récession.

En effet, les gens n'auront pas d'argent à dépenser dans ce secteur et préfèreront économiser.

Expedia $EXPE-3.2%

Comme la plupart des autres entreprises du secteur du voyage, Expedia a connu une reprise au premier trimestre. Les ventes du trimestre ont augmenté de 81 % par rapport à l'année précédente pour atteindre 2,25 milliards de dollars. Mais cela ne veut pas dire grand-chose car la société a enregistré une perte nette de 122 millions de dollars malgré la reprise des ventes.

Expedia
  • À bien des égards, Expedia est au cœur du voyage d'agrément.
  • Les consommateurs qui cherchent à réserver un voyage savent qu'Expedia peut les aider. Mais étant donné que nous sommes dans un marché baissier, la demande de services de loisirs ne sera pas aussi forte qu'au premier trimestre.

Capri Holdings $CPRI-2.0%

Capri Holdings est la société mère de marques de luxe comme Michael Kors et Versace. La question est donc de savoir s'il est approprié d'investir dans cette société à l'heure actuelle, la situation étant ce qu'elle est.

  • Wall Street s'attendait à ce que la société publie un bénéfice par action de 1,45 dollar pour un chiffre d'affaires de 1,35 milliard de dollars.
  • Toutefois, la direction de Capri s'attend à un bénéfice par action plus faible de 1,35 $ sur un revenu de 1,3 milliard de dollars.

https://www.youtube.com/watch?v=9L94oDxFAtE

Si cela s'avère vrai, ce sera une grande déception car Capri Holdings a dépassé les prévisions de bénéfices au cours de chacun des quatre derniers trimestres. En outre, les dépenses discrétionnaires des hauts revenus ne sont pas à l'abri des problèmes économiques et plus la situation se dégrade, plus les riches devront s'adapter.


No comments yet
Timeline Tracker Overview