Ce qu'il faut savoir le matin (8 septembre)


1. Les actions américaines ont clôturé en demi-teinte jeudi, le S&P 500 et le Nasdaq Composite s'affaiblissant sur Apple

Les actions américaines ont clôturé en demi-teinte jeudi. Les indices S&P 500 et Nasdaq Composite ont baissé en raison de la chute des actions Apple. Une baisse des nouvelles inscriptions au chômage aux États-Unis a renforcé les inquiétudes concernant les taux d'intérêt et la persistance d'une inflation élevée. Les investisseurs attendent le rapport sur l'inflation américaine pour le mois d'août, qui sera publié la semaine prochaine. Le Dow Jones a augmenté de 0,17 % pour terminer à 34 500,73 points, l'indice S&P 500 a baissé de 0,32 % pour atteindre 4 451,14 points et l'indice Nasdaq Composite a perdu 0,89 % pour clôturer à 13 748,83 points. L'indice de volatilité VIX a baissé de 0,35% à 14,40 points et le rendement de l'emprunt d'Etat américain à 10 ans a baissé d'environ 4,5 points de base à 4,248%.

2) Les actions européennes ont été mitigées jeudi, avec l'indice STOXX Europe 600 en baisse pour la septième session consécutive.

Les marchés boursiers de l'Europe de l'Ouest ont terminé la journée de jeudi sur une note mitigée. Les investisseurs évaluaient, entre autres, un rapport sur l'évolution de l'économie européenne au deuxième trimestre. L'indice paneuropéen STOXX Europe 600 a reculé pour la septième séance consécutive, sa plus longue série depuis février 2018. Le recul a été mené par les valeurs minières, tandis que les titres du secteur des services publics se sont mieux comportés. Le STOXX Europe 600 a reculé de 0,14 % à 453,67 points et le DAX allemand de 0,14 % à 15 718,66 points, tandis que le FTSE 100 britannique a progressé de 0,21 % à 7 441,72 points et le CAC 40 français s'est raffermi de 0,03 % à 7 196,10 points.

3. La Bourse de Prague a perdu du terrain jeudi, entraînée notamment par Erste et Komerční banka.

L'indice PX de la Bourse de Prague a perdu 0,16% à 1 337,14 points jeudi, effaçant presque son gain de mercredi. Il a été tiré vers le bas principalement par les actions de la maison bancaire Erste et Komerční banka. MONETA a eu l'effet inverse sur l'indice.

4. Événements attendus

Vendredi soir, les investisseurs évalueront les nouvelles du Japon (PIB, compte courant, dépenses des ménages, balance commerciale). La matinée sera consacrée à l'inflation allemande et l'après-midi, les investisseurs se concentreront sur le chômage canadien ou les stocks de gros américains.

5. L'économie allemande s'affaiblit, la reprise sera plus lente selon l'Ifo

Le refroidissement de l'économie allemande se poursuit, avec un produit intérieur brut qui devrait augmenter de 1,4 % en glissement annuel l'année prochaine et de 1,2 % en 2025, après une contraction attendue de 0,4 % cette année, a déclaré l'institut économique Ifo dans ses perspectives publiées jeudi, après avoir prévu une croissance du PIB de 0,1 point de pourcentage plus élevée l'année prochaine en juin dernier. L'Institut Leibniz de recherche économique de Halle (IWH) a également publié une autre estimation de l'économie allemande, qui prévoit une baisse de 0,5 % cette année.

6) British American Tobacco accepte de vendre ses activités en Russie et au Belarus

British American Tobacco (BAT) a accepté de vendre ses activités en Russie et en Biélorussie à un consortium dirigé par la direction de sa division russe. C'est ce qu'a annoncé jeudi l'entreprise, qui s'était engagée à quitter la Russie en mars dernier en réponse à l'invasion de l'Ukraine par les troupes russes. L'entreprise n'a pas divulgué les conditions financières de l'accord. Les activités de BAT devraient être vendues à perte, selon les sources du Financial Times.

7. Microsoft : la Chine utilise l'IA et de faux comptes pour influencer les électeurs américains

Des chercheurs de l'entreprise technologique américaine Microsoft ont annoncé jeudi qu'ils avaient apparemment découvert un réseau de faux comptes sur les réseaux sociaux contrôlés par la Chine. Pékin tente d'influencer les électeurs américains par leur intermédiaire, notamment en utilisant l'intelligence artificielle (IA), a rapporté Reuters.

8) Chef de QUALCOMM : l'intelligence artificielle peut donner un nouveau souffle aux smartphones

L'intelligence artificielle (IA) pourrait donner un nouveau souffle au marché des smartphones. C'est ce qu'a déclaré Cristiano Amon, directeur du fabricant de puces américain QUALCOMM, dans une interview accordée à CNBC. Il voit d'importantes opportunités dans la technologie de l'IA. Le développement de la technologie mobile pourrait être déclenché par l'événement Snapdragon Summit en octobre, qui porte le nom de la puce QUALCOMM et sert à présenter de nouvelles technologies, de nouveaux produits et de nouvelles innovations, a-t-il déclaré.

9) L'économie de l'UE stagne au deuxième trimestre et ralentit sa croissance en glissement annuel

L'économie de l'Union européenne a stagné au deuxième trimestre en données corrigées des variations saisonnières, alors qu'elle a enregistré une croissance de 0,2 % au cours des trois premiers mois de l'année par rapport aux trois mois précédents, a indiqué l'office statistique Eurostat dans un rapport révisé jeudi. La croissance du produit intérieur brut en glissement annuel a ralenti à 0,4 %, contre 1,1 % au premier trimestre. Il s'agit d'une évolution plus négative, car Eurostat a déclaré dans son rapport préliminaire que la croissance au deuxième trimestre était de 0,5 %.

10) Les exportations chinoises ont baissé pour le quatrième mois consécutif en août, le ralentissement du commerce persistant

Les exportations de la Chine ont chuté de 8,8 % en glissement annuel en août, soit une baisse moins importante qu'en juillet et un résultat légèrement meilleur que prévu. Toutefois, il s'agit de la quatrième baisse mensuelle consécutive, ce qui confirme que l'activité commerciale reste dans le marasme. Les statistiques ont été publiées jeudi par le bureau des douanes chinoises. La Chine, parfois surnommée l'usine du monde, est confrontée à la faiblesse de la demande mondiale. Le déclin du commerce aggrave les problèmes de l'économie chinoise.


No comments yet
Timeline Tracker Overview